• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les maisons vertes

Les maisons vertes - Daniel Green

La consommation d’énergie positive, est une tendance à la hausse dans le monde, mais pas suffisamment, si on regarde les enjeux environnementaux en cours. Les informations sur ces technologies à énergie verte, sont très accessibles sur le web, il y a beaucoup de reportages, d’articles et d’exemples surprenants. J’ai écouté un reportage, où un quartier complet en Allemagne possédait des toits de maisons à énergie solaire. Lorsque j’entends des exemples du genre, je me demande vraiment pourquoi ce n’est pas plus rependu que ça, surtout dans les pays industrialisés, avec des moyens comme nous. Qui n’a pas le goût d’être indépendant énergétiquement, et diminuer ses coûts ?

Ce sujet m’intéresse énormément, car mon frère va se bâtir une maison verte, à énergie positive et propre, c’est-à-dire que la maison produit elle-même assez, ou même plus d’énergie qu’elle a en besoin.  Il faut dire qu’il habite à Vancouver, alors le climat hivernal étant plus doux que celui du Québec, c’est peut-être plus adapté qu’ici. Dans ce coin de pays, c’est de plus en plus courant, mais il reste encore beaucoup à faire pour inciter les nouveaux constructeurs et propriétaires de faire le saut. Le gouvernement pourrait contribuer en ajustant la planification fiscale, et remettant des crédits incitatifs. Outre que les coûts de départ et d’implantation qui sont supérieurs, je ne vois pas pourquoi ce n’est pas plus en demande. Par exemple, si vous produisez de l’énergie solaire, les coûts des infrastructures seront rentabilisés dans quelques années à ne plus recevoir de facture d’hydroélectricité. De plus, certains quartiers exemplaires dans le monde, réussissent à produire plus d’électricité que les besoins, ce surplus est donc vendu et les profits redistribués aux propriétaires. Je trouve le concept génial, je suis complètement vendu. Je compte accompagner mon frère dans son projet, pour bien comprendre les aspects positifs et négatifs de cette énergie propre, afin d’évaluer si je pouvais mettre cela en place au Québec.

Il faut sérieusement commencer à agir sur notre consommation des matières naturelles et utiliser des énergies propres. Quoi que l’hydroélectricité soit considérée comme une énergie propre, elle est de plus en plus dispendieuse. Nous sommes chanceux au Canada d’en avoir autant, mais nous devrions justement trouver des solutions, et un équilibre durable à très long terme. Je me vois bien à la retraite à bâtir une maison, ou mon chalet, avec que des matières écologiques, et entièrement autonome énergétiquement. Quel beau défi et quel bel exemple !

 

The author:

author

Grand collectionneur, ce blogue me permet de prendre contact avec des gens qui ont cette même passion que moi. C’est aussi un excellente façon de partager ma vie de professionnel et d’amoureux des jeux vidéos. Oui, je confirme, ma maison doit être pleine de gadgets et de collections et oui - ça rend souvent ma femme complètement folle. Mais ceci dit, comme elle m’aime bien: elle me laisse tout stocker au sous-sol. Je sais, j’ai de la chance. Au plaisir de vous partager davantage mes passions.